• Lucile

Entreprenariat : comment on a monté notre entreprise?

Se lancer dans une entreprise est un parcours osé, difficile et semé d'embuches en tout genre ... et pourtant, de plus en plus de personnes pensent à tout quitter pour vivre l'aventure de l'entreprenariat. Et nous, qu'est-ce qui nous a poussé à nous lancer, et comment on a fait pour créer notre entreprise ? On vous dit tout ici !


L'entreprenariat : une histoire de famille

C'est peut-être la meilleure raison qui fait qu'on a osé se lancer : nous sommes filles d'entrepreneurs, petites-filles d'entrepreneurs, soeurs d'entrepreneurs, ... enfin vous voyez l'idée ! Nous avons toute une famille d'entrepreneurs pour nous donner des conseils, nous montrer comment nous organiser, et surtout qu'il est possible de s'épanouir dans cette voie !


C'est pour cela que, pour nous, il a été plutôt facile de se lancer, ou du moins l'idée ne nous paraissait pas totalement absurde ! Surtout que, pour ma part, j'étais déjà freelance depuis la fin de mes études, et que Charlotte végétait dans un poste qui ne lui convenait pas vraiment. Alors, un jour, on a finit par se dire : et si on osait enfin bosser ensemble sur cette idée de projet qui est dans un coin de notre tête depuis des mois ?



Et concrètement, comment ça s'est passé ?

Tout ne s'est pas fait du jour au lendemain, vous l'imaginez bien ! Et même maintenant, plus de 18 mois après le lancement officiel de notre shop, nous continuons d'apprendre et de progresser, pour faire grandir toujours plus notre business. Et la route est longue ...

Reprenons depuis le début. Nous sommes donc en septembre 2017 quand on se dit que ça y est, on se lance enfin. Charlotte choisit de quitter son travail pour se consacrer pleinement à ce projet, et moi je réaménage mes contrats de freelance pour me laisser du temps. Heureusement, on peut alors compter sur nos économies, sur une aide de Pole Emploi, bref : notre premier conseil si vous voulez vous lancer reste quand même de couvrir vos arrières !


Notre deuxième conseil est le suivant, et appliquer cette "astuce" a été notre meilleure idée dans ce projet : il faut vous entourer de personnes qui ont de l'expérience dans l'entreprenariat, et surtout qui peuvent vous conseiller sur des domaines précis de la vie de l'entreprise, que vous ne maitrisez pas forcément : comptabilité, administratif, ... Nous avons fait le choix de nous entourer d'un avocat spécialisé, pour nous aider dans la création de notre entreprise (montage financier, dépôt de marque,...) et d'un comptable pour tout ce qui touchait aux chiffres et aux impôts. Cela nous a permis de partir sur des bases solides, même si ça demande un investissement important au début.


Nous avons ensuite dû penser à notre budget d'investissement, indispensable pour pouvoir acheter les premiers stocks, développer notre site internet, faire de la pub etc... Sur ce point, nous avons eu la chance de pouvoir bénéficier de ce qu'on appelle la love money, soit notre cercle familial et amical proche qui croit en notre projet et nous permet de nous apporter un capital de départ. Et sans eux, ça aurait été beaucoup plus compliqué ! Ce choix de faire appel à cette économie de la love money est un choix qu'on ne regrette absolument pas, car, tout comme les projets qui font appel au crowdfunding, cela nous permet de valider notre projet dans un cercle restreint (les personnes qui souhaitent participer à l'investissement sont celles qui croient en notre projet), mais aussi de vous assurer une base de clientèle, qui s'étendra rapidement, si tout va bien, grâce au bouche-à-oreilles.


Bon, vous avez une entreprise créée, vous avez un premier budget de développement, et maintenant ? Et bien maintenant, il va falloir vous remonter les manches, car c'est maintenant que le plus difficile commence ! Nous avons décidé de tout faire nous-même, de la conception du site internet à la négociation des contrats avec les marques, en passant par les shootings photo, les partenariats, ... la liste est longue ! Etre entrepreneur demande de la persévérance et une vraie passion pour le projet qu'on veut faire vivre. Il ne faut pas compter ses heures, travailler le week-end souvent, être curieux pour toujours se renouveller et aller plus loin. Mais c'est aussi très satisfaisant de voir qu'un projet qu'on a imaginé pendant des mois prend vie, que les clients sont au rendez-vous, et que le développement de notre entreprise nous laisse entrevoir de jolis projets pour la suite.


En 4 astuces, nos conseils si vous aussi vous souhaitez vous lancer dans l'entreprenariat

En résumé et pour finir, voici nos 4 conseils principaux pour qui voudrait se lancer dans l'entreprenariat.


Conseil #1 : Croire en son idée

C'est primordial, parce qu'il va falloir vous accrocher, et réussir à convaincre les autres (les investisseurs, les clients) que votre idée est géniale. C'est pour cela qu'on pense que ce n'est pas une bonne idée de se lancer dans l'entreprenariat pour quitter un boulot qu'on n'aime plus ou par envie d'être à son compte. Il faut avoir l'idée du projet avant de se lancer, et non l'inverse !


Conseil #2 : S'entourer des bonnes personnes

Aussi bien sur le plan professionnel, comme on l'a dit plus haut, et parce qu'il est impossible de tout décider par soi-même, surtout sur des sujets qu'on ne maîtrise pas. Mais aussi sur le plan personnel : entourez-vous de personnes qui vous épaulent, qui vous motivent, qui sont prêtes à vous rebooster en cas de coup de mou (et il y en aura !) et de vous féliciter lors de vos petites et grandes victoires professionnelles. (Cela dit, même sans vouloir vous lancer dans l'entreprenariat, il est important de vous entourer de personnes qui vous poussent vers le haut !).


Conseil #3 : Etre tenace, très tenace

C'était déjà un trait de caractère qui nous correspondait bien, à toutes les deux. Et maintenant que nous sommes entrepreneures, c'est encore plus vrai : il ne faut rien lâcher pour que notre entreprise marche. Il faut aussi penser sur le long terme : peu d'entreprises deviennent des multinationales en 3 mois !


Conseil #4 : Savoir se remettre en question

Lorsqu'on est chef d'entreprise, on a une idée, on teste des stratégies, on essaye des choses, et ... parfois ça fonctionne, et parfois pas du tout ! Savoir se remettre en question est alors primordial pour reconnaitre que là ce n'était pas une bonne idée, là il faudrait qu'on se forme un peu plus pour mieux maîtriser le sujet, etc... C'est comme ça qu'une entreprise progresse : lorsque ses gérants apprennent de leurs erreurs pour avancer plus loin !


Voilà comment nous nous sommes lancées dans l'entreprenariat, avec la jolie aventure des Claudines, il y a maintenant presque 2 ans. Et nous espérons que cette aventure va durer le plus longtemps possible !

Et vous, quelles envies d'entreprendre avez-vous ?


A bientôt sur le shop,

Lucile & Charlotte



  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc
  • Icône Pinterest blanc